Intégrer les registres sensoriels

Parce-que :

 

  • Ce que nous percevons est : soit une image, soit un son, soit un mot articulé, soit un espace, soit une densité…    …du début à la fin, il y a du sensoriel.
  • L’enchaînement de ces perceptions en constitue notre intelligence.
  • Naturellement, nous varions constamment de canal sensoriel.
  • Chacun de nous, par habitude ou sous stress, a tendance à privilégier un sens pour organiser sa représentation des événements ou pour communiquer avec les autres.

 

  • Intégrer les registres sensoriels apporte une précision sur les aspects intrinsèques de la dynamique de communication.
  • Cette approche est complémentaire à différents outils de communication (P.N.L., Hypnose Ericksonienne, Analyse Transactionelle, Process Communication, Méthode Feldenkrais, la validation selon Naomi Feil).
  • Une attention sur les canaux sensoriels utilisés, permet de savoir quel est le canal qui est en hyper ou en hypo fonctionnement dans une interaction.
  • Chaque canal sensoriel a une caractéristique propre et une clef d’accès.

 

Les 5 registres sensoriels :

 

  • Le visuel

Sa clef d’accès est la luminosité.

C’est le canal sensoriel qui permet de voir des images.

 

  • L’auditif

Sa clef d’accès est la tonalité.

C’est le canal sensoriel qui permet d’entendre tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

 

  • Le lingual

Son antenne est la langue.

Sa clef d’accès est le rythme.

C’est le canal sensoriel qui permet de créer des mots.

 

  • L’olfactif

Sa clef d’accès est le volume.

C’est le canal sensoriel qui traite de l’espace et du temps.

 

  • Le gustatif

Sa clef d’accès est le poids.

C’est le canal sensoriel qui permet de prendre conscience de la densité et du lent, du long terme.

 

 

Pour faciliter la compréhension du lecteur, je propose de contraster chaque canal sensoriel avec le canal visuel qui est le canal socialement le plus prisé actuellement.

 

Alors que le visuel passe rapidement d’une information à l’autre, le gustatif s’attarde à chaque information et l’approfondit.

Si le visuel prend le chemin le plus court pour atteindre son but, l’olfactif accorde de l’importance à chaque moment du parcours, comme étant autant d’informations nécessaires pour atteindre l’objectif, quitte à le modifier.

Alors que le visuel s’attache tout particulièrement au contenu de l’information et à sa quantité, le lingual tient compte du rythme auquel l’information circule entre les deux interlocuteurs. Si la rythmique entre les deux interlocuteurs n’est pas bonne, la conversation perd de son intérêt. De même pour l’auditif, si la qualité sonore n’est pas présente, il aura plus de difficultés à porter son attention sur l’information.

 

Expression Adéquate intègre les différents registres sensoriels  dans le plan de communication et dynamise ainsi votre communication !

Découvrez ce concept novateur afin de valoriser la communication de votre savoir-faire !

 

 

Contact  Expression Adéquate

 

Tél. :       +32 (0)478.52.61.74

Email :    contact@expressionadequate.be

Skype :    thierry.ragogna

Copyright © 2014 Thierry Ragogna -  Tous droits réservés.  Website designed by  Thierry Ragogna